Partage de Cultures  -  Solidarité Informatique

association-humanitaire-jeunesse-avenir.org

Centre Éducatif et Culturel 

Yaoundé, Cameroun 

 

1.     

 

Description :

Encourager la réussite scolaire et l’épanouissement culturel des jeunes.

 

2.     

 

Objectif général :

·         À travers ce projet, l’Association Humanitaire Jeunesse et Avenir cherche premièrement à promouvoir la langue française, d’encourager la coopération culturelle internationale.  Le projet s’articule autour d’activités distinctes avec chacune un objectif spécifique :

·         LA CRÉATION D’UNE BIBLIOTHÈQUE afin de développer le goût de la lecture au sein de la population par un choix adapté de livres accessibles à tous, et soutenir le développement des bibliothèques de lecture publique;

·         renforcer l’imagination et la culture générale des usagers grâce à un choix adapté de livres et de romans dont beaucoup touchent des thématiques africaines et étrangères;

·         fournir aux usagers des documents pédagogiques adaptés pour pallier au manque de manuel scolaires et ouvrir les institutions scolaires vers l’extérieur et favoriser les échanges pédagogiques.

·         favoriser l’accès des informations liées au développement pour les personnes marginalisées, dans une forme qu’elles peuvent comprendre et utiliser et animer le débat d’idées en proposant des conférences et des rencontres permettant au public de se retrouver et d’échanger;

·         construire par la lecture des personnalités plus imaginatives et instruites qui seront demain des agents de changement de leurs conditions de vie précaires et venir en aider aux usagers dans leurs apprentissages et leurs métiers, grâce à des manuels scolaires de tous niveaux et des ouvrages de formations professionnelles et mettre en œuvre l’organisation nécessaire à l’autonomie.

·         Mettre à la disposition des organisations locales œuvrant dans le domaine de l’éducation et de la formation professionnelle, UN ESPACE MULTIMÉDIA afin qu’elles puissent intégrer les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) dans leurs programmes tout en leur facilitant l’accès à l’Internet à un coût moindre.

·         faciliter la communication entre les acteurs de développement au niveau de la communauté et entre eux et les collaborateurs potentiels nationaux et internationaux

·         la mise en œuvre et appropriation des applications informatiques et télématiques dans des domaines prioritaires pour le développement (par exemple pour l’enseignement et la formation).

·         amener la communauté éducative à exploiter le potentiel éducatif de l’Internet pour améliorer la qualité de l’enseignement et des apprentissages.

 

 

Contexte :

Le Cameroun se caractérise par l’absence de projet d’envergure concernant les TIC.
En Afrique, c’est un des pays qui ont pris le plus grand retard dans le domaine du multimédia.
Cependant, de plus en plus d’organismes et d’entreprises prennent conscience des apports possibles des TIC et souhaitent participer avec le gouvernement à leur développement. Très peu de villes sont dotées de bibliothèques publiques;

 

 

3.     

 

 Description :

Un espace multimédia équipé de 40 ordinateurs en réseau, capable d’accueillir des formations scolaires et professionnelles du lundi au samedi.
Une bibliothèque de 25.000 livres et une collection de ressources multimédia).

4.     

 

Services offerts par le Centre Éducatif et Culturel Québécois :

initiation à l’informatique, accès à internet,  ateliers et séminaires thématiques proposés par les organismes locaux en fonction de leur secteur d’activité, consultation et prêt de livres, orientation et référence. Projection  des documentaires etc.

 

5.     

 

 

PARTENAIRES

Fondation des Parlementaires Québécois (Cultures à Partager)

Contribution : 25.000 livres

 

 

Joseph Tanga


 

 

RESPONSABLE DU PROJET

 

PS : Nos partenaires bénéficient d’une visibilité dans nos supports de communications (site Web, banderole, presse écrite, TV etc.) Ils prennent également la parole lors des évènements lorsqu'ils sont présents.



 ©Tous droits réservés -  Association Humanitaire Jeunesse et Avenir (2016)